María Telón

Née dans la municipalité de Santa María de Jesús à Sacatepéquez, au Guatemala, elle a grandi au sein d’une communauté autochtone où la majorité des femmes travaillent aux champs.

 

Dès son plus jeune âge, elle a développé une passion pour le théâtre et a co-fondé, en compagnie d’autres femmes de son entourage, une troupe théâtrale communautaire. Cette initiative mettait en scène des pièces abordant les problématiques auxquelles les peuples autochtones et les femmes du Guatemala font face.

 

Elle a fait ses premiers pas à l’écran sous la direction de Julio Hernández dans le long métrage « Polvo » en 2012.

 

Son talent l’a véritablement propulsée sur le devant de la scène en 2015 grâce aux longs métrages de la trilogie acclamée du réalisateur Jayro Bustamante. « Ixcanul » en 2015, suivi de « Tremblements » et « La Llorona » en 2019, ont marqué des tournants décisifs dans sa carrière, lui permettant de récolter de multiples prix en tant que meilleure actrice lors de divers festivals de cinéma internationaux.

 

Elle a également été impliquée dans une série israélienne intitulée « Miguel » en 2017, dont la première a eu lieu à Cannes, remportant une reconnaissance aux Cannes Series.

 

Ses talents d’actrice l’ont propulsée jusqu’à Hollywood, où elle a intégré la distribution du film « Wakanda Forever » en 2022, partageant l’écran avec Lupita Nyong’o.

 

Cette année, elle a également joué un rôle dans le court métrage « Gabriela », où elle incarne le personnage d’Alma, laissant briller sa performance inégalée.

COMPÉTENCES:

  • Actrice

  • Interprétation

  • Techniques de la voix et de la diction

  • Théâtre

  • Guide spirituelle maya

LANGUES:

Espagnol 100%
Kaqchikel 100%
Tz'utujil 60%

LONGS MÉTRAGES

  • Black Panther : Wakanda Forever – Marvel/Disney ( 2022)
  • La Llorona (2019)
  • Nuestras Madres (2019)
  • Tremblements (2019)
  • Ixcanul (2015)
  • Polvo (2012)

 

COURTS MÉTRAGES

  • Gabriela (2023)
  • Tether (2015)

 

SÉRIE

  • Miguel (2017, série télé israélienne)

 

CLIPS VIDÉO

  • Guatemala siempre hacia delante (2020)

PRIX